Dernières recettes

Voici comment manger et boire comme un marathonien de Boston

Voici comment manger et boire comme un marathonien de Boston

À l'approche du marathon de Boston, nous avons décidé de contacter une quadruple participante de cette célèbre course, Kate Weiler, afin de voir la meilleure façon de s'entraîner pour des exploits d'endurance intenses. Elle a également participé au triathlon de Boston à quatre reprises, il va donc sans dire qu'elle connaît une chose ou deux sur la course à pied ainsi que sur la nutrition et l'hydratation.

Un athlète de longue date, La cofondatrice et PDG de DRINKmaple, Kate Weiler a toujours eu un intérêt pour la santé et le bien-être, recherchant constamment des moyens d'améliorer son entraînement au triathlon grâce à une nutrition optimale. Elle a cofondé DRINKmaple en raison de son amour pour les aliments purs et non transformés et de sa conviction que la nature nous fournit tout ce dont notre corps a besoin.

Originaire de Boston, Kate a obtenu sa maîtrise ès sciences en nutrition à la Northeastern University en 2013 et détient une certification en coaching de santé holistique de l'Institute for Integrative Nutrition. Tous les conseils suivants proviennent non seulement des leçons apprises en classe, mais également de l'expérience de la compétition dans de nombreuses courses d'endurance.

Au-delà des marathons et triathlons de Boston, Weiler a terminé d'innombrables autres courses d'endurance, dont six Ironman Triathlons sur une distance complète. Elle est qualifiée et a terminé les championnats du monde Ironman 2013 à Kona, à Hawaï, et a récemment terminé l'Ironman Lake Placid à ​​l'été 2015, se classant sixième dans son groupe d'âge.

Cliquez ici pour voir la recette du Kona Bowl de Kate, inspirée de ses courses à Hawaï.

Avec le marathon de Boston 2016 qui approche à grands pas (la course de cette année a lieu le lundi 18 avril), vous ne pourrez peut-être pas utiliser ces conseils avant l'année prochaine. Nous espérons, cependant, que vous verrez ces conseils comme un excellent outil non seulement pour la préparation du futur marathon, mais aussi pour un mode de vie sain en général.

Glucides Oui, Carb-Loading Non
« Au cours de la semaine précédant le marathon, mangez comme vous le feriez normalement », explique Weiler. "Il est préférable de ne pas essayer de nouveaux aliments et de s'en tenir à ce que vous savez qui fonctionne bien pour votre corps. Commencez à incorporer et à augmenter votre apport en glucides avec des aliments comme le riz blanc, les pommes de terre et les patates douces plusieurs jours avant le grand jour. Ne devenez pas fou avec les énormes dîners de pâtes la veille de la course. Il est préférable de manger un dîner tôt et de taille normale.

Cliquez ici pour voir 14 glucides complexes qui vous aideront à vous préparer au marathon.

Couper la caféine
"Pendant le cône (le marathonien parle pendant les quelques semaines précédant la course), il est facile de devenir agité et excité", prévient Weiler. « Au fur et à mesure que votre course diminue, il est préférable de réduire également votre consommation de caféine pour vous assurer qu'elle n'interfère pas avec l'endormissement et le repos pour le grand jour. »

Cliquez ici pour découvrir 26 collations matinales qui ne sont pas du café, et si vous cherchez des moyens de mieux dormir, consultez Buvez ces 5 boissons inhabituelles pour une bonne nuit de sommeil.

Améliorez votre jeu d'hydratation
« Restez hydraté, mais n'oubliez pas non plus les électrolytes. Mon hydratation préférée avant les grandes courses est BOIREÉrable l'eau d'érable », dit Weiler. « La faible teneur en sucre combinée aux propriétés hydratantes en fait une excellente [source d'] hydratation naturelle avant la course. Au marathon de Boston, en particulier, beaucoup de gens ont tendance à se déshydrater à cause d'un manque d'électrolytes. À maintes reprises, lorsque le jour du marathon est plus chaud que d'habitude, les coureurs qui se sont entraînés dans des climats froids pendant les mois d'hiver consomment comme ils le feraient normalement le jour de la course. Si cela n'inclut pas certains électrolytes, les coureurs se retrouvent avec des crampes et déshydratés. J'aime préconiser de ne rien essayer de nouveau le jour de la course, mais étant donné que la température va être dans les années 70 [cette année], avoir quelque chose comme Sel électrolytique de base ou alors Bâton De Sel à portée de main est bon [au cas où] vous commencez à avoir des crampes.

Cliquez ici pour voir l'importance de rester hydraté.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" Saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable, jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité beaucoup de tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques à Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des bars les plus anciens de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et aujourd'hui vous la trouverez à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Sirotez des huîtres au célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. Bien qu'il n'ait ouvert qu'après la mort d'Adams (il a ouvert ses portes en 1826), son ami Paul Revere était un habitué et nous devinons que de nombreux verres de cognac ont été levés pour porter un toast à Adams. Vous pouvez également saluer Adams et ses collègues Sons of Liberty avec une bière Sam Adams et des huîtres grillées, des fèves au lard et du scrod de Boston grillé. Situé au 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Taverne de Warren

Cette taverne de Charlestown était autrefois un lieu de prédilection des Sons of Liberty et, en fait, la rumeur dit que la taverne est hantée. Il a ouvert ses portes en 1780 et a été nommé d'après le patriote de la guerre d'indépendance, le Dr Joseph Warren. Commandez le Sons of Liberty Burger (champignons sautés, gruyère, mayo aux herbes, laitue et tomate). Et hisser un Sam Adams au Dr Warren. Situé au 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité de nombreuses tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques à Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des bars les plus anciens de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et vous la trouverez aujourd'hui à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Sirotez des huîtres dans le célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. Bien qu'il n'ait ouvert qu'après la mort d'Adams (il a ouvert ses portes en 1826), son ami Paul Revere était un habitué et nous devinons que de nombreux verres de cognac ont été levés pour porter un toast à Adams. Vous pouvez également saluer Adams et ses collègues Sons of Liberty avec une bière Sam Adams et des huîtres grillées, des fèves au lard et du scrod de Boston grillé. Situé au 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Taverne de Warren

Cette taverne de Charlestown était autrefois un lieu de prédilection des Sons of Liberty et, en fait, la rumeur dit que la taverne est hantée. Il a ouvert ses portes en 1780 et a été nommé d'après le patriote de la guerre d'indépendance, le Dr Joseph Warren. Commandez le Sons of Liberty Burger (champignons sautés, gruyère, mayo aux herbes, laitue et tomate). Et hisser un Sam Adams au Dr Warren. Situé au 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité beaucoup de tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques à Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des plus anciens bars de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et vous la trouverez aujourd'hui à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Maison de l'huître de l'Union

Sirotez des huîtres dans le célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. Bien qu'il n'ait ouvert qu'après la mort d'Adams (il a ouvert ses portes en 1826), son ami Paul Revere était un habitué et nous devinons que de nombreux verres de cognac ont été levés pour porter un toast à Adams. Vous pouvez également saluer Adams et ses collègues Sons of Liberty avec une bière Sam Adams et des huîtres grillées, des fèves au lard et du scrod de Boston grillé. Situé au 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Taverne de Warren

Cette taverne de Charlestown était autrefois un lieu de prédilection des Sons of Liberty et, en fait, la rumeur dit que la taverne est hantée. Il a ouvert ses portes en 1780 et a été nommé d'après le patriote de la guerre d'indépendance, le Dr Joseph Warren. Commandez le Sons of Liberty Burger (champignons sautés, gruyère, mayo aux herbes, laitue et tomate). Et hisser un Sam Adams au Dr Warren. Situé au 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité de nombreuses tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques à Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des bars les plus anciens de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et aujourd'hui vous la trouverez à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Maison de l'huître de l'Union

Sirotez des huîtres au célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. Bien qu'il n'ait ouvert qu'après la mort d'Adams (il a ouvert ses portes en 1826), son ami Paul Revere était un habitué et nous devinons que de nombreux verres de cognac ont été levés pour porter un toast à Adams. Vous pouvez également saluer Adams et ses collègues Sons of Liberty avec une bière Sam Adams et des huîtres grillées, des fèves au lard et du scrod de Boston grillé. Situé au 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Taverne de Warren

Cette taverne de Charlestown était autrefois un lieu de prédilection des Sons of Liberty et, en fait, la rumeur dit que la taverne est hantée. Il a ouvert ses portes en 1780 et a été nommé d'après le patriote de la guerre d'indépendance, le Dr Joseph Warren. Commandez le Sons of Liberty Burger (champignons sautés, gruyère, mayo aux herbes, laitue et tomate). Et hisser un Sam Adams au Dr Warren. Situé au 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité de nombreuses tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques à Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des plus anciens bars de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et aujourd'hui vous la trouverez à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Maison de l'huître de l'Union

Sirotez des huîtres dans le célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. Bien qu'il n'ait ouvert qu'après la mort d'Adams (il a ouvert ses portes en 1826), son ami Paul Revere était un habitué et nous devinons que de nombreux verres de cognac ont été levés pour porter un toast à Adams. Vous pouvez également saluer Adams et ses collègues Sons of Liberty avec une bière Sam Adams et des huîtres grillées, des fèves au lard et du scrod de Boston grillé. Situé au 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Taverne de Warren

Cette taverne de Charlestown était autrefois un lieu de prédilection des Sons of Liberty et, en fait, la rumeur dit que la taverne est hantée. Il a ouvert ses portes en 1780 et a été nommé d'après le patriote de la guerre d'indépendance, le Dr Joseph Warren. Commandez le Sons of Liberty Burger (champignons sautés, gruyère, mayo aux herbes, laitue et tomate). Et hisser un Sam Adams au Dr Warren. Situé au 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Comment Samuel Adams boirait-il dans les bars de Boston

Samuel Adams serait étonné de tout Boston brasserhaha. Aujourd'hui, le New England Patriot et son père fondateur renverraient probablement un Sam Adams froid au Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House et Warren Tavern, les plus anciennes tavernes de Boston. Et, à partir de cette saison, Sam Adams sera la bière officielle de Fenway Park. Huzza, huzza, allez Red Sox!

"Samuel Adams, le rebelle, a combiné fierté, confiance, passion et optimisme pour rassembler les Américains pour déclencher la Révolution", a déclaré Jim Koch, co-fondateur et président de la Boston Beer Company, producteurs de bière Samuel Adams. "J'ai mélangé ces mêmes émotions lorsque j'ai brassé pour la première fois la Boston Lager, le catalyseur de la révolution de la bière artisanale, une révolution qui se poursuit à ce jour avec plus de 6 000 brasseurs artisanaux indépendants."

Sam Adams rêvait de liberté et de liberté et était signataire de la Déclaration d'indépendance. Et Koch avait aussi un rêve : célébrer les racines de la bière en Nouvelle-Angleterre avec des millions d'autres fans dès le début de la saison des Red Sox. "J'ai déménagé à Boston l'année de la" saison des rêves impossible ". Désormais, les visiteurs de Fenway Park apprécieront la bière la plus fraîche de Sam Adams, tout en regardant une équipe incroyable jouer sous notre signe dans le champ droit. C'est mon rêve personnel impossible qui se réalise.

Et il y a un nouveau Sam Adams en ville, le Sam '76 - légèrement fruité avec un caractère houblonné prononcé d'une bière avec la buvabilité équilibrée et la finale croquante d'une lager, dit Koch. "Nous avons expérimenté pendant plus d'un an et testé plus de 60 itérations de cette bière pour développer un concept pour une toute nouvelle bière", explique Koch.

Il est vrai que les copains de Sam Adams ont hissé des bières à l'époque, mais Sam Adams était probablement le cavalier désigné lorsqu'ils se réunissaient pour planifier la Révolution américaine dans certaines des meilleures tavernes de la ville. "Samuel Adams a visité beaucoup de tavernes à Boston, mais il n'était pas vraiment un buveur", explique Brooke Barbier, fondatrice et propriétaire de Ye Olde Tavern Tours, une visite guidée à pied basée à Boston qui pense que "la bière rend l'histoire encore meilleure". " La visite s'arrête sur 10 sites historiques de Boston, ainsi que dans trois tavernes historiques pour une bière artisanale à chaque Brooke a un doctorat en histoire américaine et connaît son affaire. (www.yeoldetaverntours.com).

Les plus anciennes tavernes de Boston pour étancher votre soif avec un Sam Adams froid

« Nous avons la chance d'avoir Sam Adams à la disposition des buveurs de tout Boston dans certains des bars les plus anciens de la ville », dit Koch, « comme la Bell in Hand Tavern, qui est affectueusement connue des Bostoniens comme la plus ancienne taverne d'Amérique, l'Union Oyster House et le dragon vert, appelé « le quartier général de la révolution ».

Le Dragon Vert

La taverne a fait le tour du pâté de maisons, littéralement. Depuis son ouverture en 1654, il a déménagé, mais non loin de l'endroit où se trouvait la taverne historique d'origine sur Union Street. Commandez le hamburger végétarien de Sam Adams, ou le Paul Revere, avec du bacon, du fromage américain, des oignons sautés et une vinaigrette ranch, et associez-le à un Sam Adams, bien sûr. La taverne est située au 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

La cloche à la main taverne

Cette taverne n'est pas non plus à l'endroit d'origine lorsqu'elle a versé sa première bière en 1795. Elle a changé plusieurs endroits au cours des siècles, et aujourd'hui vous la trouverez à côté de Faneuil Hall Marketplace dans Government Center. Oui, il y a aussi un hamburger Sam Adams au menu ici, celui-ci avec du bacon croustillant, du fromage suisse et de la sauce barbecue. Situé au 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Sirotez des huîtres dans le célèbre bar à huîtres semi-circulaire de ce restaurant emblématique situé sur le Freedom Trail. While it didn’t open until after Adams’ death (it opened in 1826), his friend Paul Revere was a regular and we’re guessing that many tumblers of brandy were raised in a toast to Adams. You can also salute Adams and fellow Sons of Liberty with a Sam Adams beer and grilled oysters, baked bean, and broiled Boston scrod. Located at 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Warren Tavern

This tavern in Charlestown was once a favorite haunt of the Sons of Liberty and, in fact, the tavern is rumored to be haunted. It opened in 1780, and was named after Revolutionary War patriot Dr. Joseph Warren. Order the Sons of Liberty Burger (sautéed mushrooms, Gruyere, herb mayo, lettuce and tomato). And hoist a Sam Adams to Dr. Warren. Located at 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


How Samuel Adams Would Drink His Way Through Boston’s Bars

Samuel Adams would be amazed at all of Boston’s brewhaha. Today, the New England Patriot and his Founding Father drinking buds would likely throw back a cold Sam Adams at The Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House and Warren Tavern—Boston’s oldest taverns. And, beginning this season, Sam Adams will be the official beer of Fenway Park. Huzza, huzza, go Red Sox!

“Samuel Adams, the rebel, combined pride, confidence, passion and optimism in bringing Americans together to ignite the Revolution,” says Jim Koch, co-founder and chairman of the Boston Beer Company, producers of Samuel Adams beer. “I mixed these same emotions when I first brewed Boston Lager, the catalyst to the craft beer revolution—a revolution that is going strong to this day with more than 6,000 independent craft brewers.”

Sam Adams had a dream for liberty and freedom and was a signer of the Declaration of Independence. And Koch had a dream, too—to celebrate the beer’s New England roots with millions of other fans as soon as the Red Sox season kicks off. “I moved to Boston the year of the ‘Impossible Dream Season.’ Now, visitors to Fenway Park will enjoy the freshest Sam Adams beer, while watching an incredible team, playing under our sign over in right field. It’s my personal impossible dream come true.”

And there’s a new Sam Adams in town, the Sam ’76—slightly fruity with a pronounced hop character of an ale with the balanced drinkability and crisp finish of a lager, says Koch. “We experimented for more than a year and tested more than 60 iterations of this brew to develop a concept for a completely new beer,” says Koch.

It’s true that Sam Adams’ buddies hoisted beers back in the day, but Sam Adams was probably the designated rider when they’d gather to plan the American Revolution in some of the best taverns in town. “Samuel Adams visited a lot of taverns in Boston, but he was not much of a drinker,” says Brooke Barbier, founder and owner of Boston-based Ye Olde Tavern Tours, a guided walking tour that believes “beer makes history even better.” The tour stops at 10 historic sites in Boston, as well as three historic taverns for a craft beer at each Brooke has a PhD in American history and knows her stuff. (www.yeoldetaverntours.com).

Boston’s oldest taverns to slake your thirst with a cold Sam Adams

“We’re fortunate enough to have Sam Adams available to drinkers all throughout Boston in some of the city’s oldest bars,” says Koch, “such as the Bell in Hand Tavern, which is lovingly known to Bostonians as America’s Oldest Tavern, the Union Oyster House and the Green Dragon, called ‘the Headquarters of the Revolution.’”

The Green Dragon

The tavern has been around the block, quite literally. Since its opening in 1654 it moved, but not far from where the original historic tavern was located on Union Street. Order the Sam Adams vegetarian burger, or the Paul Revere, with bacon, American cheese, sautéed onions and ranch dressing, and pair it with a Sam Adams, of course. The tavern is located at 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

The Bell in Hand Tavern

This tavern also isn’t in the original spot when it poured its first ale in 1795. It’s changed several locations through the centuries, and today you’ll find it next to Faneuil Hall Marketplace in Government Center. Yup, there’s a Sam Adams burger on the menu here, too—this one with crisp bacon, Swiss cheese and barbecue sauce. Located at 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Slurp oysters at the celebrated semi-circular oyster bar at this iconic restaurant located on the Freedom Trail. While it didn’t open until after Adams’ death (it opened in 1826), his friend Paul Revere was a regular and we’re guessing that many tumblers of brandy were raised in a toast to Adams. You can also salute Adams and fellow Sons of Liberty with a Sam Adams beer and grilled oysters, baked bean, and broiled Boston scrod. Located at 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Warren Tavern

This tavern in Charlestown was once a favorite haunt of the Sons of Liberty and, in fact, the tavern is rumored to be haunted. It opened in 1780, and was named after Revolutionary War patriot Dr. Joseph Warren. Order the Sons of Liberty Burger (sautéed mushrooms, Gruyere, herb mayo, lettuce and tomato). And hoist a Sam Adams to Dr. Warren. Located at 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


How Samuel Adams Would Drink His Way Through Boston’s Bars

Samuel Adams would be amazed at all of Boston’s brewhaha. Today, the New England Patriot and his Founding Father drinking buds would likely throw back a cold Sam Adams at The Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House and Warren Tavern—Boston’s oldest taverns. And, beginning this season, Sam Adams will be the official beer of Fenway Park. Huzza, huzza, go Red Sox!

“Samuel Adams, the rebel, combined pride, confidence, passion and optimism in bringing Americans together to ignite the Revolution,” says Jim Koch, co-founder and chairman of the Boston Beer Company, producers of Samuel Adams beer. “I mixed these same emotions when I first brewed Boston Lager, the catalyst to the craft beer revolution—a revolution that is going strong to this day with more than 6,000 independent craft brewers.”

Sam Adams had a dream for liberty and freedom and was a signer of the Declaration of Independence. And Koch had a dream, too—to celebrate the beer’s New England roots with millions of other fans as soon as the Red Sox season kicks off. “I moved to Boston the year of the ‘Impossible Dream Season.’ Now, visitors to Fenway Park will enjoy the freshest Sam Adams beer, while watching an incredible team, playing under our sign over in right field. It’s my personal impossible dream come true.”

And there’s a new Sam Adams in town, the Sam ’76—slightly fruity with a pronounced hop character of an ale with the balanced drinkability and crisp finish of a lager, says Koch. “We experimented for more than a year and tested more than 60 iterations of this brew to develop a concept for a completely new beer,” says Koch.

It’s true that Sam Adams’ buddies hoisted beers back in the day, but Sam Adams was probably the designated rider when they’d gather to plan the American Revolution in some of the best taverns in town. “Samuel Adams visited a lot of taverns in Boston, but he was not much of a drinker,” says Brooke Barbier, founder and owner of Boston-based Ye Olde Tavern Tours, a guided walking tour that believes “beer makes history even better.” The tour stops at 10 historic sites in Boston, as well as three historic taverns for a craft beer at each Brooke has a PhD in American history and knows her stuff. (www.yeoldetaverntours.com).

Boston’s oldest taverns to slake your thirst with a cold Sam Adams

“We’re fortunate enough to have Sam Adams available to drinkers all throughout Boston in some of the city’s oldest bars,” says Koch, “such as the Bell in Hand Tavern, which is lovingly known to Bostonians as America’s Oldest Tavern, the Union Oyster House and the Green Dragon, called ‘the Headquarters of the Revolution.’”

The Green Dragon

The tavern has been around the block, quite literally. Since its opening in 1654 it moved, but not far from where the original historic tavern was located on Union Street. Order the Sam Adams vegetarian burger, or the Paul Revere, with bacon, American cheese, sautéed onions and ranch dressing, and pair it with a Sam Adams, of course. The tavern is located at 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

The Bell in Hand Tavern

This tavern also isn’t in the original spot when it poured its first ale in 1795. It’s changed several locations through the centuries, and today you’ll find it next to Faneuil Hall Marketplace in Government Center. Yup, there’s a Sam Adams burger on the menu here, too—this one with crisp bacon, Swiss cheese and barbecue sauce. Located at 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Slurp oysters at the celebrated semi-circular oyster bar at this iconic restaurant located on the Freedom Trail. While it didn’t open until after Adams’ death (it opened in 1826), his friend Paul Revere was a regular and we’re guessing that many tumblers of brandy were raised in a toast to Adams. You can also salute Adams and fellow Sons of Liberty with a Sam Adams beer and grilled oysters, baked bean, and broiled Boston scrod. Located at 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Warren Tavern

This tavern in Charlestown was once a favorite haunt of the Sons of Liberty and, in fact, the tavern is rumored to be haunted. It opened in 1780, and was named after Revolutionary War patriot Dr. Joseph Warren. Order the Sons of Liberty Burger (sautéed mushrooms, Gruyere, herb mayo, lettuce and tomato). And hoist a Sam Adams to Dr. Warren. Located at 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


How Samuel Adams Would Drink His Way Through Boston’s Bars

Samuel Adams would be amazed at all of Boston’s brewhaha. Today, the New England Patriot and his Founding Father drinking buds would likely throw back a cold Sam Adams at The Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House and Warren Tavern—Boston’s oldest taverns. And, beginning this season, Sam Adams will be the official beer of Fenway Park. Huzza, huzza, go Red Sox!

“Samuel Adams, the rebel, combined pride, confidence, passion and optimism in bringing Americans together to ignite the Revolution,” says Jim Koch, co-founder and chairman of the Boston Beer Company, producers of Samuel Adams beer. “I mixed these same emotions when I first brewed Boston Lager, the catalyst to the craft beer revolution—a revolution that is going strong to this day with more than 6,000 independent craft brewers.”

Sam Adams had a dream for liberty and freedom and was a signer of the Declaration of Independence. And Koch had a dream, too—to celebrate the beer’s New England roots with millions of other fans as soon as the Red Sox season kicks off. “I moved to Boston the year of the ‘Impossible Dream Season.’ Now, visitors to Fenway Park will enjoy the freshest Sam Adams beer, while watching an incredible team, playing under our sign over in right field. It’s my personal impossible dream come true.”

And there’s a new Sam Adams in town, the Sam ’76—slightly fruity with a pronounced hop character of an ale with the balanced drinkability and crisp finish of a lager, says Koch. “We experimented for more than a year and tested more than 60 iterations of this brew to develop a concept for a completely new beer,” says Koch.

It’s true that Sam Adams’ buddies hoisted beers back in the day, but Sam Adams was probably the designated rider when they’d gather to plan the American Revolution in some of the best taverns in town. “Samuel Adams visited a lot of taverns in Boston, but he was not much of a drinker,” says Brooke Barbier, founder and owner of Boston-based Ye Olde Tavern Tours, a guided walking tour that believes “beer makes history even better.” The tour stops at 10 historic sites in Boston, as well as three historic taverns for a craft beer at each Brooke has a PhD in American history and knows her stuff. (www.yeoldetaverntours.com).

Boston’s oldest taverns to slake your thirst with a cold Sam Adams

“We’re fortunate enough to have Sam Adams available to drinkers all throughout Boston in some of the city’s oldest bars,” says Koch, “such as the Bell in Hand Tavern, which is lovingly known to Bostonians as America’s Oldest Tavern, the Union Oyster House and the Green Dragon, called ‘the Headquarters of the Revolution.’”

The Green Dragon

The tavern has been around the block, quite literally. Since its opening in 1654 it moved, but not far from where the original historic tavern was located on Union Street. Order the Sam Adams vegetarian burger, or the Paul Revere, with bacon, American cheese, sautéed onions and ranch dressing, and pair it with a Sam Adams, of course. The tavern is located at 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

The Bell in Hand Tavern

This tavern also isn’t in the original spot when it poured its first ale in 1795. It’s changed several locations through the centuries, and today you’ll find it next to Faneuil Hall Marketplace in Government Center. Yup, there’s a Sam Adams burger on the menu here, too—this one with crisp bacon, Swiss cheese and barbecue sauce. Located at 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Slurp oysters at the celebrated semi-circular oyster bar at this iconic restaurant located on the Freedom Trail. While it didn’t open until after Adams’ death (it opened in 1826), his friend Paul Revere was a regular and we’re guessing that many tumblers of brandy were raised in a toast to Adams. You can also salute Adams and fellow Sons of Liberty with a Sam Adams beer and grilled oysters, baked bean, and broiled Boston scrod. Located at 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Warren Tavern

This tavern in Charlestown was once a favorite haunt of the Sons of Liberty and, in fact, the tavern is rumored to be haunted. It opened in 1780, and was named after Revolutionary War patriot Dr. Joseph Warren. Order the Sons of Liberty Burger (sautéed mushrooms, Gruyere, herb mayo, lettuce and tomato). And hoist a Sam Adams to Dr. Warren. Located at 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


How Samuel Adams Would Drink His Way Through Boston’s Bars

Samuel Adams would be amazed at all of Boston’s brewhaha. Today, the New England Patriot and his Founding Father drinking buds would likely throw back a cold Sam Adams at The Green Dragon, Bell in Hand, Union Oyster House and Warren Tavern—Boston’s oldest taverns. And, beginning this season, Sam Adams will be the official beer of Fenway Park. Huzza, huzza, go Red Sox!

“Samuel Adams, the rebel, combined pride, confidence, passion and optimism in bringing Americans together to ignite the Revolution,” says Jim Koch, co-founder and chairman of the Boston Beer Company, producers of Samuel Adams beer. “I mixed these same emotions when I first brewed Boston Lager, the catalyst to the craft beer revolution—a revolution that is going strong to this day with more than 6,000 independent craft brewers.”

Sam Adams had a dream for liberty and freedom and was a signer of the Declaration of Independence. And Koch had a dream, too—to celebrate the beer’s New England roots with millions of other fans as soon as the Red Sox season kicks off. “I moved to Boston the year of the ‘Impossible Dream Season.’ Now, visitors to Fenway Park will enjoy the freshest Sam Adams beer, while watching an incredible team, playing under our sign over in right field. It’s my personal impossible dream come true.”

And there’s a new Sam Adams in town, the Sam ’76—slightly fruity with a pronounced hop character of an ale with the balanced drinkability and crisp finish of a lager, says Koch. “We experimented for more than a year and tested more than 60 iterations of this brew to develop a concept for a completely new beer,” says Koch.

It’s true that Sam Adams’ buddies hoisted beers back in the day, but Sam Adams was probably the designated rider when they’d gather to plan the American Revolution in some of the best taverns in town. “Samuel Adams visited a lot of taverns in Boston, but he was not much of a drinker,” says Brooke Barbier, founder and owner of Boston-based Ye Olde Tavern Tours, a guided walking tour that believes “beer makes history even better.” The tour stops at 10 historic sites in Boston, as well as three historic taverns for a craft beer at each Brooke has a PhD in American history and knows her stuff. (www.yeoldetaverntours.com).

Boston’s oldest taverns to slake your thirst with a cold Sam Adams

“We’re fortunate enough to have Sam Adams available to drinkers all throughout Boston in some of the city’s oldest bars,” says Koch, “such as the Bell in Hand Tavern, which is lovingly known to Bostonians as America’s Oldest Tavern, the Union Oyster House and the Green Dragon, called ‘the Headquarters of the Revolution.’”

The Green Dragon

The tavern has been around the block, quite literally. Since its opening in 1654 it moved, but not far from where the original historic tavern was located on Union Street. Order the Sam Adams vegetarian burger, or the Paul Revere, with bacon, American cheese, sautéed onions and ranch dressing, and pair it with a Sam Adams, of course. The tavern is located at 11 Marshall Street, Boston www.greendragonboston.com.

The Bell in Hand Tavern

This tavern also isn’t in the original spot when it poured its first ale in 1795. It’s changed several locations through the centuries, and today you’ll find it next to Faneuil Hall Marketplace in Government Center. Yup, there’s a Sam Adams burger on the menu here, too—this one with crisp bacon, Swiss cheese and barbecue sauce. Located at 45 Union Street, Boston www.bellinhand.com.

Union Oyster House

Slurp oysters at the celebrated semi-circular oyster bar at this iconic restaurant located on the Freedom Trail. While it didn’t open until after Adams’ death (it opened in 1826), his friend Paul Revere was a regular and we’re guessing that many tumblers of brandy were raised in a toast to Adams. You can also salute Adams and fellow Sons of Liberty with a Sam Adams beer and grilled oysters, baked bean, and broiled Boston scrod. Located at 41 Union Street, Boston www.unionoysterhouse.com.

Warren Tavern

This tavern in Charlestown was once a favorite haunt of the Sons of Liberty and, in fact, the tavern is rumored to be haunted. It opened in 1780, and was named after Revolutionary War patriot Dr. Joseph Warren. Order the Sons of Liberty Burger (sautéed mushrooms, Gruyere, herb mayo, lettuce and tomato). And hoist a Sam Adams to Dr. Warren. Located at 2 Pleasant Street, Charlestown www.warrentavern.com.


Voir la vidéo: Fueling and Hydration Strategy for the Boston Marathon (Janvier 2022).