Dernières recettes

11 pays à visiter si vous aimez les plats épicés

11 pays à visiter si vous aimez les plats épicés

Voyagez dans un endroit où les habitants aiment la nourriture épicée autant que vous

Pour certains d'entre vous, il ne s'agit pas de savoir si vous pouvez supporter la chaleur. Toi amour la chaleur. Vous le recherchez sur chaque menu - et peut-être l'aimez-vous tellement que vous êtes prêt à parcourir des milliers de kilomètres pour votre prochaine solution. Sur ce, nous avons ce qu'il vous faut. Voici 11 pays à visiter si vous aimez la nourriture épicée - et quoi commander quand vous y arrivez.

11 pays à visiter si vous aimez les plats épicés

Pour certains d'entre vous, il ne s'agit pas de savoir si vous pouvez supporter la chaleur. Voici 11 pays à visiter si vous aimez la nourriture épicée - et quoi commander une fois sur place.

Bhoutan

La nourriture au Bhoutan, un petit royaume bordé par l'Inde et le Tibet, est si épicée que le plat national, ema datshi, se compose uniquement de piments et de fromage ; il est généralement servi avec du riz. Selon la BBC, les piments au Bhoutan sont considérés comme des légumes plutôt que comme des exhausteurs de goût. Un bon endroit pour essayer l'ema datshi chaud, épicé et au fromage est Café aux Prunes à Thimphou.

Chine

La nourriture épicée n'est pas omniprésente dans les vastes régions de Chine, mais dans les provinces du Hunan, du Sichuan, du Yunnan et du Guizhou, vous feriez mieux de vous préparer à certains des aliments les plus épicés au monde. Préparez-vous pour des têtes de poisson cuites à la vapeur recouvertes d'une couverture de piments chili en dés, d'oignons verts et d'ail, ou du Sichuan huo guo, une variante engourdissante de la marmite dans laquelle les piments du Sichuan, également connus sous le nom de « piments de fleur » ou « cendres piquantes, ” tarif en bonne place. Si vous voulez un aperçu aux États-Unis, rendez-vous sur La dynastie Han à New York et commandez leur nouilles dandan.

Ethiopie

Les wats éthiopiens, ou ragoûts, peuvent varier en épices, mais la plupart d'entre eux sont assez piquants. Le sik sik wat se compose de morceaux de bœuf en cubes cuits avec du fenugrec, du gingembre, des clous de girofle, du piment de la Jamaïque et de la muscade avec du vin et une purée de tomates. La chaleur provient du poivre noir et du berbère, un mélange d'épices éthiopiennes comprenant des piments rouges séchés et longs - le résultat est un aliment de base de nombreux plats éthiopiens. Addis mange, une entreprise de tournée gastronomique locale, recommande fortement Kategna, qui possède trois sites à Addis-Abeba.

Inde

Il n'est pas surprenant que l'Inde soit sur cette liste. La nourriture épicée est si populaire en Inde que le mot mirch, qui signifie « épice du chili », est souvent utilisé dans les campagnes publicitaires pour désigner quelque chose d'attirant et d'excitant. Vindaloo est le curry goanais épicé auquel la plupart des gens pensent quand ils pensent à la nourriture indienne épicée, mais le Rajasthani laal maas augmente la chaleur tout autant, et il y a une raison à cela : il est traditionnellement mangé avec de la viande de gibier, et le piquant est destiné à masquer le goût de gibier. Si vous êtes dans le sud de l'Inde, vous voudrez essayer le poulet 65, un favori de Chennai ; personne ne peut déterminer pourquoi il est attaché au nombre "65", mais une théorie est qu'il doit être cuit avec exactement 65 piments forts pour qu'il prenne sa saveur. Un autre plat irrésistiblement épicé est le chili bajji (piments frits dans de la farine de pois chiches), que vous pouvez trouver sur n'importe quelle plage le long de la côte sud de l'Inde.

Jamaïque

Les piments Scotch bonnet sucrés mais boursouflés sont responsables de la chaleur dans de nombreux plats des Caraïbes, y compris le toujours populaire poulet Jerk. L'un des plats les plus épicés de la Jamaïque est la chèvre au curry jamaïcain. Tout le monde a une façon différente de le faire, mais presque chaque version est incroyablement épicée ; blâmez-le sur les bonnets écossais à consonance délicate. Heureusement, les pommes de terre, le riz et le lait de coco généralement servis avec le plat soulagent un peu votre langue. Si vous voulez une authentique viande épicée au jerk, cuite au bois, dans laquelle les piments sont la vedette, rendez-vous sur Écossais à Montego Bay.

Corée

Aucun repas coréen n'est complet sans un peu d'épices kimchi ou pâte chaude gochujang sur le côté. Les tteokbokki (gâteaux de riz à la sauce chili) ont du punch, mais il y a quelque part une douceur délicieuse qui offre un contraste très apprécié. L'un des plats les plus épicés que vous dégusterez en Corée est le buldak, qui se traduit par « poulet de feu ». Séoul, en particulier le quartier de Hongdae, connu pour son abondance d'étudiants universitaires, ne manque pas de magasins buldak.

Malaisie

Les Asiatiques du Sud-Est adorent leurs plats épicés, tels que l'otak-otak, un gâteau de poisson composé d'un mélange de pâte de poisson, de piments, d'ail, d'échalotes, de curcuma, de citronnelle et de lait de coco. Bien qu'ils soient populaires dans toute cette partie du continent, les otak-otak malaisiens rehaussent l'épice en ajoutant des piments chili au mélange. Laksa est une soupe de nouilles populaire Peranakan (fusion sino-malaise) qui est très généreuse dans son utilisation de sambal chili. Pour la meilleure et la plus authentique cuisine malaisienne épicée, visitez le Stands de nourriture de Madras Lane à Kuala Lampur

Photo modifiée : flickr/ Munchies insatables/ CC 4.0

Mexique

Les chilis sont un ingrédient de base dans la plupart des aliments mexicains. La poudre de chili est même saupoudrée sur les fruits, comme les mangues et les ananas, avec du sel et du jus de citron vert. Dans la plupart des plats mexicains, le type de chili utilisé donne à chaque spécialité sa saveur principale, qu'il s'agisse de habanero, d'ancho, de poblano, de serrano ou de l'un des nombreux autres. Choisissez votre poison lors de votre commande pozole, un ragoût à base de hominy qui utilise des piments verts ou rouges et offre divers degrés d'épice. L'un des endroits les plus populaires de Mexico pour ce plat est Pozole Casa Licha.

Sri Lanka

L'Inde attire toute l'attention lorsqu'il s'agit de nourriture épicée, mais la nourriture dans cette petite île du sous-continent indien a beaucoup de feu. Le kottu, qui ressemble un peu à un riz frit qui utilise du roti râpé au lieu de riz - une idée ingénieuse - est servi avec une sauce au curry très épicée qui peut être utilisée comme trempette ou versée sur le plat. À lui seul, il est suffisamment épicé pour que la sauce semble vous défier d'augmenter le feu, et les amateurs de cuisine épicée comme vous le feront certainement. Si vous ne pouvez pas vous rendre de sitôt chez les vendeurs de rue à Colombo, essayez Sigiri à New York - et commandez un niveau plus bas que ce que vous pensez pouvoir gérer.

Photo modifiée : Flickr/ Shéhal Joseph/ CC 4.0

Thaïlande

Il existe des moyens de contourner la nourriture épicée dans les restaurants thaïlandais aux États-Unis, mais il est beaucoup plus difficile de le faire en Thaïlande. Prenez des plats intenses comme le nuea phat phrik - du bœuf frit avec des piments et des herbes - ou le phat phrik khing, qui est un curry rouge vif qui tire son dynamisme des piments phrik et du galang, une racine épicée ressemblant au gingembre. Bien que beaucoup diront que la nourriture thaïlandaise extrêmement épicée n'est pas de la vraie nourriture thaïlandaise et que les épices ne sont qu'une autre saveur, le fait est que le seuil thaïlandais pour les épices est beaucoup plus élevé que le seuil non thaïlandais. En d'autres termes, toute la cuisine du pays est très épicé - en particulier dans la région nord-est thaïlandaise de l'Isaan. Vous auriez du mal à trouver un plat non épicé à Baan Khanitha à Bangkok.

Les États Unis

Alors qu'une grande partie de la nourriture américaine est exempte d'épices piquantes, de nombreux Américains aiment la nourriture épicée, et cela est évident dans l'un des aliments américains les plus populaires : Ailes de buffle. De nombreux joints appellent leur sauce pour ailes la plus épicée «sauce suicide». Le meilleures ailes de Buffalo en Amérique? Les célèbres ailes de Duff, qui a divers emplacements à New York et au Canada, et un au Texas. Bien que les ailes de Buffalo soient originaires du nord de l'État de New York, vous trouverez certainement plus de nourriture épicée dans le sud que dans le nord, en particulier en Louisiane, où se trouve le siège de Tabasco. crevettes créoles, qui regorge d'épices de poivrons verts, de poivrons rouges et de poivre de Cayenne, est l'un des nombreux plats du Sud qui vous feront transpirer. Le vrai chili con carne du Texas (pas de haricots !) en est un autre.


Voir la vidéo: Sze Chen Kanaa Nopea kanawokki! (Janvier 2022).