Dernières recettes

Un souper cassoulet

Un souper cassoulet

Dînez comme à Paris avec un menu proposant cette cuisine française réconfortante et copieuse.

istock/obsura99

Bistrot français

Si vous ne pouvez pas vous rendre à Paris cette année, faites entrer la "Ville Lumière" dans votre propre maison avec ce repas de bistro français chaleureux et réconfortant de Laurent Quenioux, le chef exécutif du Vertical Wine Bar à Pasadena, en Californie.

Une fois le cassoulet cuit, dressez la table comme dans les cafés en France. Recouvrez une nappe en lin blanc d'un morceau de papier blanc uni et placez deux places (si vous dînez un deux) à l'aide de serviettes en toile de lin blanc uni ou de sac de farine. Remplissez d'eau une vieille bouteille de vin ou de soda en verre et optez pour des verres Picardie pour compléter le look authentique. Placez une fleur dans un petit vase au milieu de la table, avec deux bougies coniques blanches de chaque côté. Bien sûr, n'oubliez pas d'ouvrir une bouteille de votre favori vin rouge.

La carte:

Une salade bistro française classique à base de morceaux de bacon croustillants qui peut être servie pour le dîner ou comme déjeuner léger. (Photo publiée avec l'aimable autorisation de Flickr/conbon33)

Un riche plat réconfortant originaire du sud de la France. (Photo publiée avec l'aimable autorisation de Flickr/Ron Dollete)

Un dessert simple et rafraîchissant pour nettoyer le palais après un repas copieux. (Photo publiée avec l'aimable autorisation d'Istock/sbossert)


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Cassoulet

Grant Cornett pour le New York Times. Styliste culinaire : Maggie Ruggiero. Styliste accessoire : Noemi Bonazzi.

La cuisine n'est pas toujours une question de simplicité et de facilité. Parfois, ce que vous voulez dans la cuisine est un projet, un puzzle culinaire à résoudre. Il n'y en a pas de plus grand que le cassoulet. J'ai élaboré la recette qui suit aux côtés de Philippe Bertineau, le chef du bistrot Benoit d'Alain Ducasse à New York : riche et crémeuse, collante au canard et au porc, aux épices vives, avec une profondeur de saveur étonnante. N'hésitez pas à peaufiner la liste des ingrédients pour qu'elle corresponde à ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais si vous pouvez gérer les haricots tarbais et la graisse de canard pour le confit, vous ne le regretterez vraiment pas. Commencez la préparation la veille de votre journée de congé. Quelques heures de cuisson le lendemain donnent un dîner d'un poids et d'un délice remarquables, qui se marie bien avec le vin rouge et de bons amis.


Voir la vidéo: UN DINER PRESQUE PARFAIT Version Québec (Janvier 2022).